F Nous contacter

0

Etude de la prévalence des parasites gastro-intestinaux, pulmonaires et de Taxoplasma gondii chez le chat en région toulousaine

HENRY, Perrine

Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

2017

132 p.

T-2017-065

PARASITE ; TUBE DIGESTIF ; COPROSCOPIE ; ANALYSE DE SANG ; PREVALENCE DES MALADIES ; ENDOPARASITE ; TOXOPLASMOSE ; HELMINTHE ; PREVALENCE SEROLOGIQUE ; CHAT ; HAUTE-GARONNE

L'étude épidémiologique menée auprès de chats patients au Centre Hospitalier Universitaire de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse comprend l'analyse coproscopique et la recherche de larves pulmonaires dans les selles de 498 chats, l'analyse des contenus digestifs de 50 chats autopsiés, et la recherche d'anticorps dirigés contre Toxoplasma gondii dans des prélèvements sanguins issus de 139 chats. Plus d'un chat sur deux hébergeait au moins une espèce d'endoparasite. Les parasites les plus représentés sont Giardia spp. (prévalence de 49,6%) et Toxocara cati (9,2%). D'autres parasites digestifs ont été identifiés, mais leur prévalence est faible : Cystoisospora spp. (1%), Strongyloïdes spp (0,6%), Dipylidium caninum (0,4%), Ancylostoma spp. (0,2%) et Toxascaris leonina (0,2%). L'analyse des contenus digestifs de 50 chats a permis de mettre en évidence Mesocestoides spp. (4%) et Taenia taeniaformis (2%) dont la présence ne peut être objectivée avec les méthodes coproscopiques habituelles. Les parasites pulmonaires sont rares également, la prévalence d'Aelurostrongylus abstrusus étant de 1%. La séropositivité des chats à Toxoplasma gondii est estimée à 10,1%, soit un résultat qui s'avère inférieur aux prévalences précédemment établies.

Localisation : ENV Toulouse

Niveau du diplôme : THESE DE DOCTORAT VETERINAIRE (TOULOUSE)

N° de thèse : 065

Nombre de bibliographie : 252

Titre anglais : Epidemiological survey on gastrointestinal and pulmonary parasites and Toxoplama gondii in cat in the Toulouse area



Emprunt/Réservation

Y Réserver

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z