F Nous contacter

0

Coronavirus entéritique de la pintade en France : pathogénèse, transmission et évolution

BERGER, Renaud

Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

2017

51 p.

T-2017-123

CORONAVIRUS ; AGENT PATHOGENE ; VOLAILLE ; PINTADE

Ce manuscrit présente dans un premier temps une courte synthèse sur l'élevage de la pintade en France, ainsi qu'un bref aperçu de l'état actuel des connaissances scientifiques sur la famille des coronavirus, après être revenu succinctement sur les grandes étapes qui ont amenées à l'identification de l'agent infectieux de la maladie foudroyante de la pintade, le GfCoV. Suite à cette introduction bibliographique, ce document présente les différents travaux qui ont été menés pour caractériser le coronavirus de la pintade, avec dans un premier temps, une étude sur sa diversité génétique, qui montre son lien phylogénétique fort avec d'autres représentants des coronavirus aviaires, notamment avec le coronavirus de la dinde, le TCoV. La partie suivante développe les tests d'adhésion tissulaire qui ont été réalisés en partenariat et au laboratoire de virologie de l'Université d'Utrecht aux Pays-Bas. Grâce à ce travail, une nouvelle affinité pour les sacs aériens de pintade a pu être mise en évidence pour la souche de 2014, alors que celle de 2011 ne la présentait pas. Enfin, toujours en partenariat avec l'équipe hollandaise mais à Toulouse cette fois-ci, une infection expérimentale de plusieurs lots de pintades a montré une absence d'expression clinique et de lésions suite à l'inoculation de la souche de 2011 et de 2014. En revanche, les oiseaux excrètent tout de même le virus.

Localisation : ENV Toulouse

Niveau du diplôme : THESE DE DOCTORAT VETERINAIRE (TOULOUSE)

N° de thèse : 12

Nombre de bibliographie : 29

Titre anglais : Guinea fowl coronavirus : transmission, pathogenicity and evolution



Emprunt/Réservation

Y Réserver

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z